• Un mot, des mots : les fiches de préparation

    Voici les fiches de préparations pour UN MOT, DES MOTS…

    Période 1 :

    Manger (leçon en lien sur le champ lexical et les mots génériques)
    Mer (leçon en lien sur l'utilisation du dictionnaire)

    Période 2 :

    Bon et mauvais (leçon en lien sur les contraires)
    Parler (leçon en lien sur les synonymes)

    Période 3 :

    Écrire (leçon en lien sur les familles de mots) 
    Apprendre (leçon en lien sur la morphologie du mot) 

    Période 4 :

    Cœur (leçon en lien sur la polysémie) SOMMAIRE CM1
    Œil / voir (leçon en lien sur les sens propre et figuré) SOMMAIRE CM1

    Période 5 :

    Écouter (leçon en lien sur s'aider du contexte pour comprendre un mot)

    LIRE (leçon en lien sur les niveaux de langue)

    Pour toutes ces séquences, il existe des exercices.

    - de grandes gammes de vocabulaire à photocopier ici

    Un mot, des mots : les fiches de préparation


    - de petites vocabulles à plastifier chez Mélimélune.

    Un mot, des mots : les fiches de préparation

    Le site Vocanet et les ouvrages de B. Germain et J. Picoche nous ont aidé à réaliser ces séquences.

       

    Un mot, des mots : les fiches de préparation

     

     


    46 commentaires
  • Article transféré

    http://lalaaimesaclasse.fr/fichier-picot-comme-meli


    36 commentaires
  •  

    Ateliers mathématiques 2013-2014

    Rebaptisées AUTOMATHS, j'ai retravaillé l'ensemble des cartes en autonomie pour qu'elles suivent ma nouvelle programmation Cap maths. Chaque notion vue sur une quinzaine est réinvestie dans les cartes AUTOMATHS la quinzaine suivante, en autonomie. Cet article s'enrichira au fur et à mesure des nouvelles cartes pour 14 quinzaines. (pas de carte en quinzaine 1). 

    Fonctionnement

    Il n'y a pas de cartes en quinzaine 1 puisque l'atelier ne commence qu'en quinzaine 2. La première quinzaine me permet d'évaluer mes élèves et de constituer mes groupes.

    Les cartes sont plastifiées et rangées dans 2 paniers distincts (cartes bleues dans le bleu et les corrigées dans un blanc). Les élèves écrivent directement sur les cartes au feutre d'ardoise. Ils sont munis d'un "plan de travail" (en quelque sorte, à venir). Ce dernier sera individualisé selon les élèves : certains auront du mal à avancer aussi vite que d'autres....

    Les cartes AUTOMATHS

    Les cartes AUTOMATHS

    Les cartes AUTOMATHS     Les cartes AUTOMATHS

     * * * * *

    Les cartes AUTOMATHS      Les cartes AUTOMATHS

    * * * * *

    Les cartes AUTOMATHS      Les cartes AUTOMATHS

    * * * * *

    Les cartes AUTOMATHS      Les cartes AUTOMATHS

    * * * * *

    Les cartes AUTOMATHS      Les cartes AUTOMATHS

    * * * * *

    Les cartes AUTOMATHS      Les cartes AUTOMATHS

     * * * * * 

    Les cartes AUTOMATHS     Les cartes AUTOMATHS

     * * * * *

    Les cartes AUTOMATHS     Les cartes AUTOMATHS

     * * * * *

    Les cartes AUTOMATHS     Les cartes AUTOMATHS

     * * * * *

    Les cartes AUTOMATHS     Les cartes AUTOMATHS

    * * * * *

    Les cartes AUTOMATHS     Les cartes AUTOMATHS

     

    * * * * *

    Les cartes AUTOMATHS     Les cartes AUTOMATHS

    * * * * *

    Les cartes AUTOMATHS    Les cartes AUTOMATHS

     

    * * * * *

    A Noter : Je vous laisse l'ancienne version des cartes des ateliers 2013-2014.

    Ces cartes peuvent être utilisées sans la méthode CAP MATHS.


    18 commentaires
  • Edit du 31/01 : Un grand  MERCI à Edefia qui a retrouvé cet article...

     

    Voici mes projets d'écriture qui viennent compléter l'atelier "du réel à l'imaginaire". L'article s'enrichira au fur et à mesure dans l'année. J'utilise toujours le code CHAMPION ( génial) de ma copine farfa.

    1/ Raconter ses vacances

    Mes élèves vont commencer avec le récit d'une journée de vacances (leur vécu récent). Cet écrit vient compléter la lecture suivie du livre "Mon-je-me-parle", le journal intime d'une petite fille de 9 ans.

    Du réel à l'imaginaire : écrire !

     Je rappelle que mes élèves seront invités à reprendre cet écrit en fin d'année pour le transformer en récit fantastique. 

    2/ Une histoire au menu

    Du réel à l'imaginaire : écrire !

     version portrait (clic)

    L'écriture du premier jet  a révélé un certain nombre de lacunes :

    - des phrases incorrectes,

    - une ponctuation inexistante

    - des répétitions et des phrases très pauvres lexicalement

    J'ai donc repris le travail en le segmentant. Les élèves ont écrit chaque partie une à une et venaient me voir en entretien individuel. Ce fut long mais le résultat en vaut la peine. 

    Nous avons retravaillé l'écriture des phrases (une phrase=une idée), la ponctuation,  les substituts, les connecteurs... Cet exercice les a obligé  à faire "le film dans leur tête".

    Voici la fiche de réécriture

    Du réel à l'imaginaire : écrire !

     

     

    Du réel à l'imaginaire : écrire !

    Le projet du réel à l'imaginaire (clic)

    Du réel à l'imaginaire : la programmation (clic)

    Du réel à l'imaginaire : les outils de l'atelier / gammes (clic) 

     


    2 commentaires
  • Du réel à l'imaginaire : les outils de l'atelier

     

    Du réel à l'imaginaire : les outils de l'atelier

     

    Du réel à l'imaginaire : les outils de l'atelier    Du réel à l'imaginaire : les outils de l'atelier

     Du réel à l'imaginaire : les outils de l'atelier  Du réel à l'imaginaire : les outils de l'atelier   Du réel à l'imaginaire : les outils de l'atelier

    Voici les outils d'écriture qui permettent aux élèves de travailler sur les substituts, les connecteurs, les règles de la ponctuation dans les récits, dans les dialogues... etc. Je suis très contente de ces exercices. Par contre, ce sont les modalités de travail qui sont plus difficile au niveau de la production écrite des projets d'écriture.

    PETIT BILAN

    Ce que je garde :

    c'est le fonctionnement en atelier avec 3 groupes sur une plage horaire :

    - le premier sera sur le cahier de l'écrivain

    - le second sera sur les outils de l'atelier (gammes ci-dessus)

    - le troisième sera sur les projets d'écriture (2 à 3 semaines au début, puis 2 semaines ensuite) → l'article suivra.

    Ce qui change :

    Je modifie le fonctionnement de l'emploi du temps : je ne peux pas dédier un atelier par semaine. Ce n'est pas efficace. Je me suis rendue compte qu'il est très difficile de reporter le travail à la semaine suivante, car les élèves oublient ou sont moins investis.

    Depuis deux semaines, nous travaillons donc la production écriture tous les jours en plus du créneau. J'appelle les enfants à tour de rôle. Les écrits sont segmentés. Je n'ai pas encore meilleur fonctionnement. Ce qui est sûr, c'est qu'ils écoutent mieux les conseils et les appliquent. Je médite encore pour améliorer tout cela.

    ___________________________

    La programmation

    Le projet


    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique